Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA TORRE DE CAMPREDO : dernier refuge de brigadistes belges et français

LA TORRE DE CAMPREDO :

dernier refuge de brigadistes belges et français

Gérard CAEN m’a permis de découvrir la Torre de Campredo et ses émouvantes inscriptions de brigadistes, gravées dans le plâtre des murs par ces derniers. Je le remercie également pour les photos qu’il a prises et que je publie avec son amicale autorisation.

La tour historique de Campredo, qui date du XIIème siècle, est un point de repère de l'entrée de la rivière de l'Ebre.

Elle est située près de TORTOSA en Catalogne.

 

En juin 1938, elle servit de refuge à des brigadistes belges et français, en retraite après une tentative infructueuse pour repousser les fascistes loin de la rive méridionale de l’Ebre.

 

Comme je l’écrivais en préambule, on peut encore voir, sur les murs et sous protection de verre, des inscriptions gravées dans le plâtre pour défier le temps.

Témoignages émouvants d’hommes qui avaient tout quitté pour défendre la République et à travers elle la démocratie.

Je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’ils sont devenus…

 

 

 

 

 

Comme par exemple ARMAND Robert ? 

LA TORRE DE CAMPREDO : dernier refuge de brigadistes belges et français
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :