Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TAUROMAQUIA

Dans une lettre hommage imaginaire du peintre Goya au torero Pepe Hillo, mort dans l’arène le 11 mai 1801, Patrick Fort démontre encore une fois toute sa capacité à transporter le lecteur dans une autre époque, non pas en un voyage superficiel, mais en une véritable épopée intérieure.

Quant aux croquis de Mylène Fondecave, travaillés d’après ceux de Goya, ils viennent, en contrepoint du texte, donner chair à cet hommage virtuel.

Absolument magique !

TAUROMAQUIA - EDITIONS LE SOLITAIRE - 2013

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :