Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GURS : LA BOUE

GURS : LA BOUE

"Tous les anciens internés, sans aucune exception, affirment que, de tous les camps qu’ils ont connus, Gurs était le pire, en hiver, en raison de la boue.
Le camp devient alors un immense marécage d’argile, dans lequel chacun s’enfonce d’une dizaine de centimètres. Le moindre déplacement devient un réel danger. Pour les personnes les plus âgées, toute sortie hors de la baraque devient un véritable cauchemar.
Il faut souligner l’effet désastreux de la présence de la boue sur le moral des internés. Chacun vit une telle situation comme une épreuve permanente. Tous les gestes de la vie quotidienne, toutes les relations sociales et toutes les activités en sont affectés.
Le cloaque de Gurs a constitué l’un des pires cauchemars de la vie des internés".
Source : Amicale du Camp de Gurs

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :